B.U.T. MMI | MMI
Multimédia, Internet, métiers Internet, web design, IUT, MMI Troyes, URCA
16085
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16085,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Le B.U.T. Le nouveau diplôme des IUT

Le nouveau diplôme national des IUT qui vient proposer une formation post-bac sur 3 ans (sortie avec un grande de licence) et continuant de délivrer après deux années de formation le DUT MMI.

Le B.U.T. MMI est donc un diplôme proposant une formation en 3 ans (180 ECTS) avec une forte professionnalisation, notamment au travers de stages et d’une pédagogie orientée vers la mise en situation.

Le B.U.T. en bref…

Métiers de l’Internet et du Multimédia

Formation en 3 ans

Tout de suite après le bac, le B.U.T. MMI vous forme en trois ans pour entrée directe dans la vie professionnelle ou une continuation d’études.

Contrairement au DUT, il n’y a plus de selection pour poursuivre en 3eme année. A l’issue des deux premières années vous continuez d’obtenir le DUT MMI et de pouvoir faire d’autres poursuites d’études.

2000 heures de cours

Former aux métiers de l’internet, c’est couvrir les domaines les plus diversifiés: communication, esthétique, infographie, intégration, développement…

600 heures de projets en groupe

Réalisation de projets d’envergure dans la communication, le web design, l’audiovisuel, en « agence » au plus près de la réalité des métiers.

26 semaines de stage

10 semaines sur les deux premières années, et 16 semaines sur la troisième année.

Application des savoirs dans des conditions professionnelles: tremplin vers un contrat de professionnalisation pour une poursuite en licence professionnelle où vers un CDI.

Alternance sur la 3éme année

Afin de vous préparer au mieux au monde du travail, la dernière année du B.U.T. sera proposée en alternance.

Une Formation Technologique et Universitaire

Le DUT se décompose en 2 grands domaines d’enseignement (UE ou Unité d’Enseignement): une UE axée sur la communication, artistique et culturelle et une UE plus axée sur les technologies web, des médias. et des réseaux.

Des enseignements à la pointe des nouvelles technologies et des tendances

Chercheurs et spécialistes en veille permanente vous enseignent les techniques de communication et les technologies web d’aujourd’hui et de demain.

Des intervenants professionnels

Les entreprises du secteur numérique troyen sont partenaires de la formation. Le département MMI est un carrefour d’échange entre les professionnels et les universitaires.

Les Métiers

Le DUT MMI (Métiers du Multimédia et de l’Internet) forme aux nombreux métiers du web, de l’internet et du multimédia. Pour une adéquation plus grande de votre profil aux métiers très demandés de développeur web et d’intégrateur web, le mieux est de compléter votre formation par la Licence Pro MIM proposée aussi par l’IUT de Troyes.

Intégrateur web

L’intégrateur Web est chargé de traduire et de transposer les maquettes fournies par l’équipe graphique dans un langage informatique : le HTML. Il compose la mise en page du site Web en y intégrant les éléments des maquettes graphiques : textes, sons, images. Il participe à la qualité du site, dans le respect des normes d’accessibilité, de référencement et d’ergonomie. L’intégrateur Web peut exercer dans une agence Web, en tant que travailleur indépendant ou directement chez le client. (source: metiers.internet.gouv.fr)

Plus d’informations sur le lien : http://metiers.internet.gouv.fr/metier/integrateur-web

Développeur web

Le développeur web effectue la réalisation technique et le développement informatique d’un site web. A l’aide du cahier des charges réalisé par le chef de projet, le développeur web programme les fonctionnalités qui correspondent aux besoins du client pour son site web. Le développeur web peut exercer dans une Société de Services en Ingénierie Informatique (SSII), dans une agence Web, en tant que travailleur indépendant ou directement chez le client. Certains développeurs web sont également bénévoles dans le cadre de projets liés à l’informatique libre. (source: metiers.internet.gouv.fr)

Plus d’informations sur le lien : http://metiers.internet.gouv.fr/metier/developpeur-web

Designer web

Le webdesigner (ou designer d’interfaces web) est chargé de concevoir et de réaliser le design d’une interface web : son métier ne se résume pas à la conception graphique seule car il s’attache avant tout à la formalisation des interactions des pages du site web. Créatif et novateur, il tient néanmoins compte des contraintes spécifiques au support Internet en termes d’ergonomie, d’utilisabilité et d’accessibilité. Le webdesigner peut exercer dans une agence Web, dans une Société de Services en Ingénierie Informatique (SSII), en tant que travailleur indépendant ou directement chez le client. (source: metiers.internet.gouv.fr)

Plus d’informations sur le lien : http://metiers.internet.gouv.fr/metier/webdesigner

Webmaster

Le webmestre est responsable d’un site internet ou intranet. Selon la taille de l’organisation et du site web qu’il doit gérer, ses missions seront très différentes. On distingue en effet différents profils : le webmestre/administrateur qui gère les prestataires externes, le webmestre/éditorial qui est le garant de la ligne éditoriale, le webmestre/infographiste qui travaille sur l’aspect graphique du site, ou bien « l’homme-orchestre » parfois recherché par certaines entreprises (majoritairement des PME). Le webmestre travaille principalement chez le client ou bien en tant que travailleur indépendant.

Plus d’informations sur le lien : http://metiers.internet.gouv.fr/metier/webmestre

UX designer

Le rôle du designer d’interaction est de prévoir l’usage d’un produit numérique (terminal mobile, site web, logiciel, objet interactif ou service) : ce qu’il permet de faire, ce que l’on voit, ce que l’on ressent et la manière dont on l’utilise. Il établit le profil des utilisateurs types, crée des scénarios d’usage et modélise les principes d’interaction du produit. Au sein d’une équipe interdisciplinaire (marketing, chef de produit, ingénieur, etc…), il est le garant de l’adéquation du produit avec les objectifs de l’expérience-utilisateur. Il peut exercer dans une agence de design, en tant que travailleur indépendant ou directement chez le client.

Plus d’informations sur le lien : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/designer-dinteraction

SEO/SEM

Le consultant en référencement naturel (SEO pour Search Engine Optimization) est chargé d’améliorer la visibilité et l’audience d’un site internet. Sa mission consiste à positionner un site web dans les premiers résultats des moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo…) sur des requêtes précises. Le métier nécessite de s’auto-former et de surveiller l’évolution des moteurs et des techniques en permanence : le référenceur suit séminaires, forums de discussions et blogs spécialisés. Le consultant en référencement naturel – également appelé référencement organique – peut exercer dans une agence Web, en tant que travailleur indépendant ou directement chez le client.

Plus d’informations sur le lien : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/consultant-en-referencement-naturel

Veilleur technologique

Le veilleur stratégique est à l’affût de tout ce qui se passe, se dit et s’invente dans le domaine de son entreprise. Son rôle : anticiper les tendances du secteur ; détecter les opportunités de développement et les risques et procurer ainsi un avantage concurrentiel à l’entreprise. Il capte des informations stratégiques sur le Web et dans des bases de données spécialisées, les analyse et les diffuse aux décideurs. Outre une bonne connaissance du secteur et de ses enjeux, il maîtrise parfaitement les méthodes et les outils de veille et suit de près les évolutions du web. Il exerce soit dans un cabinet de conseil spécialisé soit dans la cellule de veille d’une administration ou d’une grande entreprise.

Plus d’informations sur le lien : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/veilleur-strategique

Gestionnaire de réseaux

L’administrateur réseaux est chargé de la gestion, des comptes et des machines du réseau informatique d’une organisation. Il est souvent assisté d’un ingénieur qui conçoit l’architecture du réseau. L’administration de réseau est une discipline de l’informatique qui peut s’étendre à la téléphonie. L’administrateur réseau est parfois également administrateur système, il gère alors aussi les postes de travail et les serveurs de l’entreprise.

Plus d’informations sur le lien : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/administrateur-reseaux

Chargé de communication

Le chargé de communication Web œuvre à la promotion et à la valorisation de l’organisation (entreprise, administration,…) et de son offre ou de ses services sur Internet. Responsable de la mise en place de la stratégie de communication de l’organisation sur le Web, il identifie et met en œuvre les moyens nécessaires à la déclinaison de cette stratégie. Il est amené à travailler en collaboration avec le webmestre, le webmarketeur, ainsi qu’avec le comité de direction. Le chargé de communication Web exerce principalement dans de grandes entreprises.

Plus d’informations sur le lien : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/charge-de-communication-web

Community manager

Le community manager ou animateur de communautés web est chargé de fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun, d’animer les échanges sur ce thème, tout en veillant au respect des règles de bonne conduite au sein de la communauté. Sa première mission est de développer et de gérer la présence d’une organisation (marque, association, jeu, produit …) sur Internet. Le community manager peut exercer en tant que consultant externe (dans une agence Web ou en indépendant) ou occuper un poste en interne. (source: metiers.internet.gouv.fr)

Plus d’informations sur le lien : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/community-manager-animateur-de-communautes-web

Assistant chef de projet plurimédia

L’assistant du chef de projet fonctionnel web l’aide à gérer l’ensemble d’un projet de création ou de refonte de site Web. Il contribue à l’analyse des besoins du client et à rédiger le cahier des charges fonctionnel. Tout au long du projet, il prête main forte pour coordonner le travail de tous les acteurs du projet et veille au respect de la qualité, des délais et du budget. Il peut travailler pour une Société de Services en Ingénierie Informatique (SSII) , un cabinet de conseil en informatique, une agence Web, une agence de communication , ou une entreprise pour le développement de projets en interne.

Plus d’informations sur le lien : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/chef-de-projet-fonctionnel-web

Graphiste

Le graphiste Web est un professionnel de la communication visuelle qui crée les éléments graphiques de sites Internet ou applications mobiles. Il exerce, soit en agence, soit au sein d’un service interne de communication, soit en indépendant. Sous la responsabilité du directeur artistique, il est amené à collaborer avec le chef de projet (ou, directement, le commanditaire), le designer Web et l’équipe d’intégrateurs-développeurs.

Plus d’informations sur le lien : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/graphiste-web

Réalisateur Multimédia

Le chargé de contenus vidéo et rich média assure la gestion et l’animation de projets audiovisuels et multimédia destinés à être diffusés sur Internet : vidéos, web-TV et rich média (vidéo-chats, webcasts, vidéo-mails, vidéos 3D…). Il recueille les besoins du client, rassemble les moyens techniques, humains et financiers nécessaires et assure le suivi du projet, depuis la conception de l’œuvre jusqu’à sa diffusion. Il est l’interface entre les différents métiers intervenant dans la chaîne de production.

Plus d’informations sur le lien : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/charge-de-production-video

Section

Section vide. Éditez une page pour ajouter du contenu ici

Inscription

Comment intégrer le DUT MMI ?

Le département Métiers du Multimédia et de l’internet (MMI) de l’IUT de Troyes a la particularité d’accueillir des étudiants en première année de DUT lors de deux rentrées successives: en septembre (pour près de 120 étudiants) et en février (pour plus de vingt étudiants). Voici les démarches à suivre pour effectuer votre rentrée chez nous.

TOUS BACS

MMI accueille particulièrement des bacheliers STI2D (SIN), STMG option SIG et toutes les spécialtiés de bac généraux. Votre scolarité est importante mais moins que votre projet.

APPLI ParcourSup

Lycéens, étudiants en réorientation ? Faites votre demande sur l’application Postbac http://www.admission-postbac.fr à partir de fin janvier.

DOSSIER

Complétez votre dossier et joignez des réalisations (web, vidéo, infographie, …). Prenez le temps de détailler votre projet professionnel.

ENTRETIEN

Pour vous aider à préciser votre projet, vous serez invité à un entretien avec un enseignant ou un pro: une promesse d’orientation réussie.